Les massages


Les massages se font en fonction du recueil de vos attentes exprimées lors de la première séance, et par la suite de l’évolution obtenue.

 

Mes connaissances en énergétique me permettent d’associer le massage ayurvédique (à l’huile), la stimulation de points neuro-lymphatiques, neuro-vasculaires au travers du shiatsu, les tests musculaires de kinésiologie me permettent d’agir par le biais de la NST Bowen kinésio. 

 

L’action sur les organes est manifeste et persiste, à condition que les précautions soient observées un certain temps (2 à 4 jours) pour ne pas changer la nature de l’information reçue.


FRÉQUENCE ET CONTENU DES SÉANCES de massages  

 

La durée d'une séance est d’environ 1 h 00 à 1 h 15  

 

Il apparaît, que trois séances avec une semaine à 15 jours d'intervalle entre la 1ère et la 2ème séance, puis 3 à 4 semaines pour la 3ème  séance entre elles, servent à résoudre et supprimer une grande partie des douleurs...

 

Que ce soient des symptômes aigus ou des douleurs du dos chroniques, du cou, de l'épaule, du genou, des désordres viscéraux, maux de têtes, douleurs menstruelles....

 

En cas de récidive pour les cas chroniques ou rebelles 2 à 3 séances supplémentaires sont parfois nécessaires avec des conseils de changement de style de vie en posturologie. 

 

Le bien être qui en résulte amène souvent les personnes à choisir une séance mensuelle ou bimensuelle, pour entretenir l'équilibre retrouvé.  

 

RÉSULTATS 

 

Quelle que soit l'explication, les résultats sont particuliers. Les réponses sont profondément autorégulatrices dans un sens multidimensionnel, justifiées par de profonds changements non seulement dans le système squelettique mais également dans le système musculaire, nerveux et endocrinien. 

A l’issue des séances certaines douleurs peuvent réapparaître, il s’agit d’une réponse favorable du corps. Le schéma de réaction du stress de Hans Selye à propos du syndrome d’adaptation généralisée indique comment le corps entre en résistance puis après des années en épuisement lorsque l’énergie dépensée en excès est devenue insuffisante. En fait ces douleurs récurrentes semblent être un rappel de mémoire du phénomène aigu originel. 

 


Une expérience unique


Et pour aller encore plus loin, vous pouvez opter pour des séances d'hypno-massage pour une expérience unique, ce qui a un effet analgésique sur votre corps et permet (tout en ressentant tous mes gestes) d’atténuer considérablement, voir souvent de vous défaire de vos tensions dans tout votre être global, à tous les niveaux du corps et de l’esprit.

Alors vous pourrez être curieux (se) de constater parfois plusieurs jours plus tard, que même votre esprit est plus apaisé.


Diverses techniques utilisées lors des massages


 NST BOWEN KINESIO : 

 

C’est une technique manuelle des tissus mous ou neuromusculaire soutenue par une philosophie naturopathique, assimilée à une thérapie brève en cas de douleurs musculaires ou articulaires chroniques ou aiguës, arthrose.

La NST Bowen Kinésio trouve aussi son application dans le sport pour la récupération, dans la relaxation, la gestion du stress et le bien-être. J'utilise parfois le test musculaire pour cibler au mieux mon action (voir kinésiologie).

 

Comme la NST crée un contexte favorable à l'autorégulation, elle n’a aucune contre-indication.


SHIATSU :

 

Le shiatsu littéralement « pression des doigts » est une technique de thérapie manuelle d'origine japonaise, inspirée du massage chinois, qui utilise des pressions verticales (baro-stimulations), réalisées à l'aide des pouces principalement, parfois avec les autres doigts ou les paumes des mains sur l'ensemble du corps humain, en référence aux connaissances de la médecine traditionnelle japonaise (dont les bases sont identiques à celle de la médecine chinoise) ou aux connaissances de l'anatomie/physiologie moderne, afin de traiter différents troubles fonctionnels, voire organiques spécifiques, et en tant que médecine orientale préventive. 

 


AYURVÉDIQUE :

 

L’Ayurvéda est une forme de médecine traditionnelle originaire de l'Inde également pratiquée dans d'autres parties du monde. Elle demeure une forme de médecine traditionnelle encore vivace en Asie du Sud et reconnue comme telle par l'Organisation mondiale de la santé. En Occident, elle est considérée comme une médecine alternative, bien que les brevets concernant ses médicaments aient été contestés par des institutions officielles des pays occidentaux et de l'Inde.

 


L'ANMA ou AMMA :

 

Littéralement « calmer avec les mains » est une technique de massage japonais d'origine chinoise. L’anma a été inventée en Chine sous le nom anmo et adoptée par les Japonais il y a plus d'un millénaire.

 

Les mouvements se font par des étirements, des « balayages énergétiques », des bercements, des pressions et des percussions. Environ 360 points spécifiques de manipulations sur le corps sont utilisés pour chercher à atteindre un état profond de relaxation et de bien-être intérieur. Des mobilisations étirent le corps, allongent les faces antérieures et postérieures des muscles. L’anma contribue également à délier et stimuler la musculature autour de la colonne vertébrale, dans le respect constant des méridiens du système énergétique chinois. Un des buts du massage anma est de répartir le Qi dans tout le corps en le faisant circuler du centre vers les extrémités. C'est pour cette raison que l'on travaille toujours dans le sens de l'énergie des méridiens.